«

»

Oct
28

25ème RST: Sortie dans le Tertiaire et Quaternaire Normand.

La Société Géologique de France a invité les membres des Régionales APBG de Rouen et de Caen a participé à un forum « Enseignement » sur deux jours.

Le premier jour a été l’occasion d’une excursion géologique.

Le thème choisi était « les témoins des changements climatiques au Tertiaire et au Quaternaire en Normandie. »

M. Dominique Cliquet, auteur de nombreuses monographies sur le Pléistocène Normand, et conservateur à la DRAC de Normandie, ainsi que M. Jean-Pierre Camuzard, ingénieur agronome et géologue spécialiste des altérites tertiaires du secteur de la plaine de Caen-Falaise et du Poitou, nous ont servi de guides. Nous les remercions chaleureusement pour leurs gentillesses et disponibilités.

excursion_conde-sur-if_6

Le premier site visité est celui de Condé-sur-ifs. Il nous a permis de découvrir que la dynamique des formations superficielles était contrôlée à la fois par les variations du climat mais aussi par la structuration préexistante des formes de paysage. On y trouve notamment les traces des épisodes successifs saalien, éemien et weichsélien.
Nous avons retenu que :
1- Les paléosols identifiables par une couleur plus sombre mais aussi par le développement d’une structure en colonne
2- Les dépressions présentes à l’époque étaient des pièges à lœss, ce qui explique la présence d’accumulats de lœss, de colluvionnements, aux bordures des plateaux formées de dalles silicifiées

Le second site, le Bois des Tourennes, situé dans le vignoble des « Arpents du Soleil » à Grisy. C’est le seul vignoble normand.
Il est particulièrement intéressant car il permet de voir la relation qui existe entre les formations superficielles et le substrat bathonien selon deux plans orthogonaux

excursion_bois-des-tourelles_17

Finalement, nous avons pu déjeuner dans la salle de réception du vignoble des « Arpents du Soleil ». Nous tenons à remercier le propriétaire des lieux pour son accueil chaleureux.

Après une longue balade en car, nous sommes arrivés sur le site de Barneville en face de Jumièges et de Duclair, où nous avons découvert la dynamique des terrasses alluviales de la Seine.
En fin de journée, nous avons découvert le stratotype de Saint-Pierre-Les-Elbeuf. L’enregistrement stratigraphique correspond aux dépôts lœssiques du Pléistocène moyen et supérieur. L’épaisseur exceptionnelle de lœss ancien s’explique par la présence d’une falaise ancienne associée à la présence de la terrasse moyenne dite de 30m et qui a protégé le limon de l’érosion.

excursion_saint_pierre_les_elbeuf_2